Avo Domaine 70 Toro


Avo 

Domaine 70

Toro



Avo cigare


Si dans les aventures d’Astérix, César demande à Anglaigus de lui construire une nouvelle cité, qui sera nommée sous les conseils du sénateur Prospectus : le Domaine des dieux, en Rép. dominiciane, il y a aussi un Domaine des dieux, il s’agit de la propriété-ferme d’Avo Uvezian : Domaine Avo.


Avo Uvezian


C’est directement de cette finca que la majorité des feuilles de cette gamme proviennent.
Et ce soir j’ai dégusté la version 70 Toro.

La cape, aux couleurs particulières, semble gorgée de soleil ce qui lui donne des beaux reflets, elle est légèrement huilée et de très bonne construction.
Une bague sobre et classique rehausse la beauté de celle-ci, on peut juste y lire (en plus des inscriptions et logo habituels) DOMAINE.

J’hésite un moment pour le type de coupe avant de lui sectionner un petit morceau de la tête. Quelques aspirations et je suis enchanté par le tirage, je vais enfin pouvoir passer ce que je sais un bon moment car j’affectionne particulièrement cette marque.
Dès que le pied s’embrase, je suis enveloppé d’une belle fumée et ma bouche se rempli de douceur crémeuse.

Warning si vous êtes coincé dans l’ancienne génération des trois tiers, ce cigare va vous sembler linéaire. Moi je suis comme Henke Kelner, j’aime un cigare bon jusqu’à la fin.

Je suis rapidement embarqué par le cuir, les épices douces, les saveurs florales, le tout enveloppé par un subtil arome de noisettes mélangé au poivre blanc.
La fumée est toujours bien présente dans cette dégustation au tirage parfait et une combustion irréprochable.
La puissance a pris sa vitesse de croisière et garde le cap entre moyen à fort avec une norme de 4 sur une échelle de 5.
Linéaire mais avec une certaine évolution et je me sens prêt à prendre la route des grands voyages. Je me retrouve dans la cuisine de ma Mamy qui est occupée à faire griller le pain pendant que le beurre aux noisettes ramolli lentement sur la table. Il manque à mon cigare la saveur des granulés de chocolat pour que mon voyage souvenir soit simplement juste et parfait.


IF


Mon cigare a une cendre incroyablement blanche zébrée de gris clair, celle-ci est compacte aussi bien dans sa tenue sur le cigare que lorsqu’elle tombe dans le cendrier.

Certains diront que je ne suis pas objectif avec la gamme Avo car c’est vraiment une marque que j’apprécie fortement mais en général je suis en extase dans les gammes éditions spéciales et pas dans un cigare Avo à moins de 10 euros.  Pourtant ce soir je regrette amèrement de ne pas avoir quelques réserves dans ma cave.

Ma dégustation portait donc sur un cigare Toro de 15.24 cm pour un cepo de 54


Avo Domaine


Cape : Sun Grown (Hybride Connecticut/Cuba) (Equateur)
Sous-cape : Propriété d’Avo Uvezian (Rép. dominicaine)
Tripe : Propriété d’Avo Uvezian (Rép. dominicaine)

En conclusion : un cigare Avo particulier qui est un bel assemblage de puissance, poivre, douceur et beurre noisette. Je vous invite à faire votre propre idée sur ce module à 9.5 euros (au moment de la rédaction de l’article), pour ma part je suis simplement conquis et j’y reviendrai régulièrement.

Commentaires