San Cristóbal de La Habana Mercaderes

San Cristóbal de La Habana 

Mercaderes






C’est une grande amie de Suisse qui m’a fait découvrir ce vintage (difficile de dire l’année mais la production a été arrêtée en 2011.

Je suis donc devant un cigare ancien et de très belle apparence, la cape est huileuse à souhait. Elle est dotée de deux bagues :
·         L’une brune, or et jaune avec la marque du cigare, SAN CRISTOBAL DE LA HABANA
·         L’autre en rouge et or avec les inscriptions : CASA DEL HABANO





Je décide de le couper et je l’embrase avec une allumette HABANOS, qui a la particularité de ne pas avoir beaucoup de souffre. L’allumage est simplement très simple, la combustion est parfaite.

Dès le départ je suis agréablement surpris par sa délicatesse et son onctuosité, pain d’épices, miel, poivre très léger, herbe grasse et bois de santal. Ouf, je prends une claque car je suis quand même seulement dans le premier tiers.
Je suis sur ma faim avec la puissance, tout est douceur. Lentement et calmement je me dirige vers le deuxième tiers, celui-ci me donne une légère montée de puissance, mais comme une pente sablonneuse qu’on gravit péniblement. Je suis chez Charly, sa chocolaterie a pris possession de mon cigare avec des saveurs de chocolat au lait ou à la crème, de croissant au beurre, de poivre blanc et de fougères.
Je reste toujours scotché sur l’immensité de cette palette.
Nous y voilà, le 3ème tiers fait son apparition, et contrairement à beaucoup de cigares, au lieu de l’amertume, j’ai de la cannelle, des clous de girofle, des amandes et brioche toujours avec cette impression de pain beurré.

Mon cigare de format Hermosos n°1 de 16.7 cm et d’un cepo de 48 m’a fait voyager au monde des saveurs et des douceurs.

En conclusion : un peu léger pour moi, mais un grand moment de dégustation et je pense que les amis pro cubains qui auront eu la chance de profiter de cette découverte comme moi ne seront pas déçus. Ce cigare devient malheureusement difficile à trouver et cela est bien dommage. Mais il m’en reste un dans ma cave.


   





Commentaires