Pourquoi Civettes ?

J’aime parcourir ce monde des civettes, j’y rencontre toujours des personnes qui ont encore le sens du commerce et qui sont passionnées de ce qu’elles font. Et surtout qui sont à l’écoute de mes besoins.
C’est pourquoi en remerciement, je leur consacre un article dans mon blog.

Ne pensez pas, chers lecteurs, que je n’aime pas les civettes qui ne sont pas répertoriées ici, mais, simplement, je n’ai pas encore eu le temps d’en visiter d’autres, mais cela devrait changer rapidement.





Mais d’où vient le nom de Civette ?

La civette, le chat à musc comme la surnomme les Arabes, est un quadrupède des pays chauds (Afrique, Indes…) qui répand un parfum très fort ainsi qu’un liquide très odorant comme de la pommade.
On retrouve ce terme dans les écrits de Flaubert ou Zola : deux paquets de tabac de la Civette (Flaubert, Correspondance, 1879, p. 291) ; Acheter son tabac à la Petite Civette rue des Poissonniers (Zola, L'Assommoir, 1877, p. 516).




Mais c’est en 1716 dans le quartier du Palais Royal qu’ouvre la Civette du Palais Royal. Sans doute d’abord spécialisée dans les parfums, la maison se tourna assez vite vers le commerce de tabac, pipes et cigares.
Aujourd’hui, c’est l’une des maisons de cigares les plus fameuses du pays. Comme le propriétaire a commencé dans les parfums, et que nous savons que le liquide blanchâtre de l’animal servait de fixateur naturel à celui-ci, il est presque certain qu’il a utilisé ce nom pour sa parfumerie.




D’ailleurs, l’animal est représenté de manière stylée sur la porte du magasin actuel. Depuis le nom s’est répandu en France et en Belgique.
Actuellement, le nom de Civette donné à certains bureaux de tabac, indique que ces établissements sont équipés d'une cave à cigares (Humidor).
D’autres sources rapportent que la panse de cet animal était autrefois utilisée pour conserver le tabac à l'humidité.


Et pourquoi Carotte ?

 En France, depuis 1906, les vendeurs de tabac sont obligés d’arborer une enseigne rouge ou marron et lumineuse. Celle-ci a le nom de carotte.

La première explication me semble un peu farfelue : la carotte permet une meilleure conservation du tabac. Mettre un morceau de carotte dans un pot à tabac permet de le maintenir frais.
Une explication plus rationnelle est donnée sur le site de France Bleu : c’est une évocation de la vente du tabac telle qu’elle se faisait au XVIe siècle : à l’époque, le tabac était vendu en feuilles que l’on mâchait ou que l’on fumait. Et ces feuilles n’étaient pas rassemblées en paquets, mais en petits rouleaux ficelés ressemblant à des carottes !
De plus, pour consommer ces rouleaux de tabac, le fumeur (ou le mâcheur) devait le râper, comme une carotte ! Depuis, l’usage du tabac, désormais tassé dans des cigares ou des cigarettes, a changé, mais le symbole de la carotte est resté.





Pour mes amis belges, Jean-Pierre Delepine (la civette Au Plaisir de Vivre à Waterloo) a une enseigne de ce type.

Mes fournisseurs habituels : Maison Demoulin, JPP Cigares

Mes fournisseurs occasionnels : Maison Leclercq, Au Plaisir de Vivre, Maison Dhondt

Commentaires

Publier un commentaire