Padrón Damaso n°12





C’est pour mon anniversaire que je l’ai reçu et je t’en remercie Christophe P.

Un peu d’histoire : pourquoi Damaso n°12 ? Damaso, c’est en l’honneur du grand- père du fondateur de la manufacture Padrón. Damaso est le premier Padrón qui est arrivé à Cuba à la fin des années 1800 en provenance des îles Canaries.




Et le n° fait référence à l’âge des petits-enfants de José Orlando Padrón. Cette série compte 4 modules n°8, 12, 15 et 17.

Cape : Connecticut Equateur
Sous-cape : Nicaragua
Tripe : Nicaragua

Ce robusto de 12, 7 cm pour un cepo de 50 à une cape très claire et d’assez belle qualité. Légèrement huileuse et souple.




Le cigare est orné de deux bagues : la première est de couleur blanche et or avec le logo de Padrón en marron ; sur les côtés de celui-ci, on retrouve Conçu à la main. Attachée à celle-ci, une bandelette grise, avec en couleur or les inscriptions d’authenticité : AUTHENTICITE GARANTIE PAR JOSE O PADRÓN. Chaque cigare a un n° de série écrit en noir et à la main. Ma dégustation de ce jour porte le n° 750602.
La deuxième bague a les mêmes couleurs et porte en son centre la représentation d’une boucle de ceinture sur laquelle on lit l’inscription Damaso en couleur or. Sur chaque côté, des feuilles de tabac encerclent deux petits marteaux entrecroisés.

Commençons cette dégustation par la coupe du capuchon de mon cigare. L’allumage est parfait et dès les premières bouffées, le poivre se fait sentir, mais cela ne dure pas et il est vite atténué par du cèdre et un côté crémeux. 
Au fur et à mesure de la dégustation, le cigare libère des saveurs de noisettes et de citron qui lui donne un côté plus floral.
Il est renseigné comme un cigare plus doux que les autres Padrón mais je lui trouve quand même un côté costaud, je ne le conseillerais pas au réveil.




La combustion est parfaite avec une cendre de couleur gris clair, celle-ci est assez ferme.
C’est un plaisir d’avoir un cigare super bien équilibré, je referai prochainement l’expérience de ce module. Seule ombre à la dégustation, c’est sa rapidité de combustion.


Commentaires