Artruro Fuente



En 1912, en Floride, cet immigré cubain de 24 ans crée son entreprise. Celle-ci prend très vite de l’ampleur au point qu’en 1924, Arturo employait déjà 500 personnes.
Il travaillait avec du tabac venu principalement de Cuba. L’usine a été ravagée par un incendie et mise à l’arrêt pendant 22 ans.
En 1946, à la fin de la guerre, Arturo relança l’activité avec ses fils Carlos et Arturo Jr.
En 1958, il cessa ses activités au nom de ses deux fils qui durent faire rapidement face à l’embargo.
En 1970, les fils d’Arturo migrent au Nicaragua, mais une fois encore le sort s’acharne sur eux, la révolution leur fait perdre leur usine en 1979.
Croyant en sa bonne étoile, Carlo hypothéqua sa maison et réinvestit dans une usine en République dominicaine.
En 1980, le succès est enfin au rendez-vous.
Un grand nombre de fumeurs furent conquis par la qualité de production. De nos jours, Arturo Fuente produit plus de 30 millions de cigares par an, dont la gamme de cigares Opus X, considérée par beaucoup de critiques comme une gamme les plus abouties de cigares.


Les gammes Arturo Fuente sont considérables : Gran Reserva, Hemingway, Château Fuente, Opus X, Don Carlos, Magnum R, Anejo…



Commentaires