Julius 54 BC

Julius

54 BC



bière


C’est mon ami Cédric A. qui m’a fait découvrir cette bière lors d’un moment cigare à la Brasserie de L’Univers.


biere


 biere


La bière n’est plus un seul produit commercial, c’est aussi une culture voilà pourquoi la brasserie change totalement le packaging et que cette bière a une histoire, qui va m’inciter à l’apprécier fortement.

Nous sommes en 54 avant J-C, le plus grand empire jamais connu s’installe dans le monde en allant de conquêtes en conquêtes. Rien ne résiste aux légions romaines. Rien, si, et je ne vais pas vous parler d’un village peuplé d'irréductibles Gaulois qui résiste à l'envahisseur.


ambiorix


Mais bien du double roi, Ambiorix chef des Eburons et des Atuatuques.

Voilà bien un personnage qui me tient particulièrement à cœur, vous devez savoir que lorsqu’on se rend dans une clairière druidique, on se présente par son nom celte mais aussi par sa tribu d’appartenance. C’est purement symbolique puisqu’on donne le nom de la tribu qui vivait bien avant nous dans notre région d’habitation. La ville de Liège était occupée par deux nations, avec la Meuse comme frontière. Sur la rive droite c’était les Condruses et la gauche les Eburons. Comme voilà 59 ans que je vis sur la rive gauche, je suis de la tribu des Eburons.

Ambiorix a non seulement par ruse anéanti la XIVe légion romaine de Cotta et Sabinus mais a fortement contribué à la révolte de la Gaule Belgique. Il est rentré doublement dans l’histoire, il a infligé la plus grosse défaite aux troupes de César et il n’a jamais été fait prisonnier ou tué par l’ennemi.
C’est en partie cela qui a fait dire à Julius Caesar : horum omnium fortissimi sunt Belgae. (De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves)

J’ai une Belgian golden strong ale, double dans une bouteille de 33 cl. En français cela donne que j’ai une bière belge, blonde, fortement épicée, à forte teneur d’alcool et de fermentation haute, et enfin qui a subi une refermentation en bouteille.


bière


Celle-ci a deux étiquettes de couleur rouge, qui comme sur notre drapeau symbolise le courage.
La première montre des armes romaines entourées de Strong, Belgian, Blond, Beer.
La principale représente un soldat romain avec Julius, 54 BC, Strong Blond Belgian Beer, Horum omnium fortissimi sunt Belgae, 8.5% ALC et 33cl.

Comme à chaque dégustation je vous invite à utiliser le verre prévu par le fabricant. 


Bière


Celui-ci est un verre sur pied avec soit écrit en rouge et assez grand JULIUS avec dessous en blanc 54BC ou avec une représentation de César et Julius écrit en lettres d’argent. L’arrière du verre est gravé : Avē Cæsar, tē salūtant.

Je verse le contenu de la bouteille et j’ai une bière d’un jaune légèrement orange avec une belle mousse qui tient bien au verre.
Le breuvage est rafraichissant, avec une belle fourchette de saveur : coriandre, clou de girofle, banane bien mure… le mélange frais et amertume du houblon est d’un équilibre parfait.
Il y a même de la vanille mais assez bien camouflée dans le reste donc cela passe.


El Coyote


bière


J’ai partagé ma bière avec plusieurs cigares comme le CAO Amazon Orellana, Nicarao Exclusivo Robusto, cela s’est avéré un très bon partage. Puis avec le El Coyote Robusto, cela a été une petite frustration car l’amertume et le floral de la bière prenaient le dessus sur ma vitole.

En conclusion j’ai une Belgian Strong Ale avec refermentation en bouteille qui est vendue avec un taux de 8.5 % ALC. qui développe un aspect très fruité et floral avec une bonne pointe d’amertume, une mousse crémeuse.
Très rafraichissante et qui me plait, elle pourrait battre la triple Karmeliet en bière de basse (hors Pils).

Commentaires