Accéder au contenu principal

Arduenna Organic Gin (english)

Arduenna

Organic

Gin



Arduenna


Today, I test an organic gin made in homage to the Belgian Ardennes. The Ardennes is obviously a sacred place for our Celtic ancestors but also huge forests. The deciduous stands (53%) such as oak, ash, maple, cherry, elm, birch, hornbeam, and softwoods (47%) such as spruce, Douglas and pine. However, significant work has been undertaken for several decades to restore the original hardwood forest.

That's why Martin & François decided to make a gin in this region and to name it Arduenna. Usually written Arduenna, Ardwenna is the Gallic name of the Ardennes (confirmed by Julius Caesar), a region of Belgium, France, Luxembourg and Germany.

Etymologically, the prefix "ard" means: hard, strong, ard(u), and the suffix Enna (Aina, Ana, Haina, Dwanna or Dana) is the name of the Mother Goddess.

This goddess Dana is more than certainly pre-Celtic, she dates from the night of times. She is a terrestrial and underground Goddess, she is often represented in black, because this color comes from the dark color of the caves which sheltered her effigies.

In Celtic mythology, Arduinna, Arduena, Arduenna, or Ardoina is a Gallic goddess of the hunt and the forest. She is often represented riding a boar. She was also represented armed with a cuirass or corselet, a bow in her hand, and accompanied by a dog. She corresponds to the Roman goddess Diana. From her name derives the name of the forest massif of the Ardennes, whose symbol is also the boar as well as for the glorious regiment of the Ardennes Hunters

The two friends, who are hedonists at heart, are going to join forces with an old distillery in the region of Raeren (if you know what I mean, right? Come on, they make their own gin but also the famous strawberry gin from Wépion or the one from the most beautiful city in Belgium. Still not? Last clue a distillery of 1836 and which begins with Ra, the god of the sun. Yes bingo, it is indeed Radermacher) to make a 100% organic gin that reminds the Ardennes.

The bottle is opaque and emerald green, it is decorated with a branch of fir on which we find in gold letter the name of the beverage. Underneath, we can also read that it is an organic gin, made in Belgium, and that it has 40% Alc.

At the back of this one I learn that the liquid has undergone 6 distillations; in fact it is distilled in a still with a rectifying column with 6 trays. This process guarantees a first quality alcohol but also to remove a maximum of the flavors of the ingredients which enter in its preparation.

I uncork the bottle and am literally immersed in a vat of high intensity juniper.



Arduenna


I pour a dose of the precious alcohol in the glass provided for this purpose, and yes in tasting we are far from the adage: What does the bottle matter, as long as we have the drunkenness.

I have a beautiful golden and crystalline liquid; to the nose I am always in my juniper accompanied by white fleshy fruit.

In the mouth: juniper with spices (clove, cardamom and bergamot), mirabelle plum, fir. Once this impression is over, the elderberry comes into play. The Judas tree (black elderberry) will release a phenomenal amount of vanilla. 


Arduenna


Which will give a long sweet finish but not suitable with the cigar and yet I took a powerful and strong cigar on purpose.

In conclusion: there is no need to say that this gin is to be classified in the good gins because we find obviously the pronounced taste of juniper, already that alone I say bravo.

Then the mixture of pine sap, elderberry and mirabelle plum is a great success.

The only negative side, but just because it is not my taste, too much presence of vanilla.

I invite you to make your own discovery and to give me an appreciation on your tasting under this article.

Price at the time of writing: ± 40 euros



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Bouton d’Or

Le Bouton d’Or C’est chez Christophe P. (JPP Cigares) que j’ai rencontré ce grand barbu pour la première fois, de suite il m’a fait penser au film Le Dernier Trappeur, cet homme des bois dans le bon sens du terme, proche de la nature et dans le respect de celle-ci. C’est ainsi que j’ai appris que cet amateur de cigares et de whiskys était le propriétaire du restaurant Le Bouton d’Or. J’ai donc décidé de lui rendre une petite visite avec quelques amis. Nous y avons fait la connaissance de Florence, l’épouse et partenaire de Roch. Dans le restaurant c’est simple, Roch en cuisine et Florence en salle. Celui-ci est pourvu d’un assez grand parking, ce qui est intéressant vu le trafic et le peu de place sur la chaussée. Dans le restaurant c’est simple, Roch en cuisine et Florence en salle. Celui-ci est pourvu d’un assez grand parking, ce qui est intéressant vu le trafic et le peu de place sur la chaussée. La salle est cosy, avec son mélange de

The Black Label Morphine Vintage 2020 Lancero (Nederlands)

The Black Label Morphine Vintage 2020 Lancero Zoals ik in een ander artikel al zei, de oprichter van dit merk heeft een eigenzinnige geest. Dit moet het geval zijn om de naam Morphine te geven aan een van zijn gamma's, onnodig te zeggen dat het zowel in de Verenigde Staten als hier tot controverse heeft geleid. Maar laten we positief zijn, zeker als deze sigaar net zo goed aan mijn verwachtingen voldoet als de Last Rites.   Ik ben verbijsterd door de donkere kleur van de wikkel en door de ruwe en niet vette wikkel, alsof James Brown eens te meer zijn afstandelijkheid ten opzichte van de andere producenten wilde tonen.   Ik word onmiddellijk aangetrokken door de ring die mijn proeverij van de dag siert. Het intrigeert me, het lijkt veranderd te zijn.   Na wat onderzoek ontdekte ik dat deze vintage editie in feite de 7e editie van de reeks is en dat James de gelegenheid wilde markeren. Om te beginnen ontwierp hij nieuwe illustraties. We zitten niet meer in de doodskop met gek

Cigares linéaires ou pas ?

Cigares linéaires ou pas ? Trois tiers contre le reste du monde Depuis un certain temps je vois une guéguerre sur les réseaux sociaux (principalement Facebook) ou même sur certains blogs. La phrase que je retrouve régulièrement est ce cigare est trop linéaire. Cela m’a fait penser à un échange avec Henke Kelner (Master Blender pour la Maison Davidoff), il disait ceci : le monde change, les hommes changent, il n’y a pas de raison que le fumeur ne change pas. Cela pour expliquer pourquoi il faisait des cigares de plus en plus linéaires. Mais que pensent les autres personnes travaillant dans le monde du cigare ? J’ai commencé par demander à Marc De Coen (Cubacigar Benelux) : Je pense que c’est une volonté de Habanos, la marque de fabrique de Cuba. Tu sais c’est Cubataba qui achète le tabac, qui l’apporte à la fabrique et qui dit si tel ou tel cigare va être confectionné et donc je pense qu’ils veulent vraiment garder ce qui fait leur réputation depuis des années c

Barbãr Rouge

Barbãr Rouge Brasserie Lefevbre Si vous suivez le blog, vous connaissez déjà la blonde et l’amour que je lui porte. Et bien ce soir, je teste pour vous la Barbãr Rouge. Qui dit bière aux fruits, dit obligatoirement l’avis de ma fille. Ce n’est pas du tout du machisme ; non je ne pense pas que c’est une bière de femme, mais je reste persuadé que pour ce genre de bière, un avis féminin est important. Je ne ferai pas de grands discours sur l’étiquetage car bien qu’il soit rouge, il est fort semblable à celui de la Barbãr blonde. Une grosse différence attire quand même mon attention : si sur la blonde l’étiquette met en avant le fait que c’est une bière forte et au miel, ici le forte à disparu et au miel est remplacé par aromatisée au miel. Cela demande quelques explications et c'est Cécile F. (Responsable Marketing & Communication de la brasserie) qui va me les donner, il s'agit en fait d'un problème de législation :  Sur l'étiquette, il est indiqu

Praline au tabac Macanudo Inspirado Black

C’est lors d’une soirée ChezDan que j’ai eu l’occasion de découvrir cette praline très particulière, réalisée par Frédéric Doumont. Cet ancien chimiste reconverti en chocolatier a appris que Julien faisait une dégustation de rhum et cigares, cela lui a donné l’idée de développer une praline spéciale pour l’évènement. Il m’explique que c’est un vrai travail d’alchimiste qui a demandé plusieurs tests. Au début, il a travaillé avec le tabac du macanudo inspirado black gordito et le chocolat noir, mais le résultat n’était pas satisfaisant car le tabac se faisait sentir trop bas dans la gorge, cela était désagréable et pouvait même faire tousser. Fréderic a donc modifié son chocolat pour le remplacer par un chocolat au lait. Il a commencé par fumer sa crème puis a utilisé de l’infusion de feuilles de tabacs pour l’incorporer dans sa praline. Il me conseille de mettre tout en bouche, de prime abord la praline goûte simplement le bon chocolat mais quand il commen