Accéder au contenu principal

Davidoff Edition Limitée 2022 El Dorado

Davidoff

Edition Limitée 2022

El Dorado



Davidoff


Ce jour, je vous emmène sur Discovery, non pas besoin d’allumer votre téléviseur je ne parle pas de Discovery Channel mais de la gamme renommée de la famille Davidoff.

Alors que la fusion des atomes est sur toutes les lèvres : démontage des centrales, menaces d’un homme qui n’a rien à voir avec la spécialité culinaire québécoise… Davidoff nous invite à sortir un moment du temps et du concept de la nécessité pour rejoindre un havre de paix, un El Dorado. 



Davidoff


Ce petit coin de paradis où se passe la fusion de 3 éléments : l’eau, le feu et la terre. Fusion ? Je devrais plutôt dire rencontre symbolique, symbiose entre eux… C’est à cet endroit que les sorciers ont pratiqué la magie et ont sorti des entrailles de la Terre Mère un cigare Gran Toro qui réunit la douceur de l'Escurio, l'intensité du Nicaragua et la complexité du Yamasá.

Cela me parait de très bon augure pour la suite de la dégustation.

J’ai une cape assez sombre, richement décorée de deux bagues noir et argent, la première en partant de la tête rappelle que nous sommes dans Black Band Collection Discovery (en général les bagues sont blanches chez Davidoff)

L’autre porte les inscriptions Limited Edition 2022. Cet assemblage donne un aspect de joyau à ma dégustation du jour, rien que pour cela je pense que la magie a opéré.

Encore un petit moment de contemplation et je pratique une coupe droite, à cru j’ai déjà des sensations de cèdre et de café.



Davidoff


L’allumage se fait parfaitement, un bon flot de fumée me remplit la bouche et me transporte dès les premières bouffées. Je me suis évadé vers le Québec et ses camps de chasse dans la forêt boréale, les peaux sèchent et l’air est rempli de cette odeur de cuir sauvage à laquelle viennent s’ajouter les effluves de la terre grasse et spongieuse.

Le tout est accompagné d’un doux poivre blanc.

Lentement ma dégustation monte d’un cran et je m’imagine le poivre blanc et noir enlacé autour de mon caducée du jour dans une parfaite harmonie pour permettre à la magie d’opérer et de libérer des flots de cèdre, de chêne, de noix et de café strong.

Waow quel feu d’artifice, mon cigare est en plein boum de saveurs tout en restant équilibré. On dirait comme si Cerbère tirait sur sa chaine à l’arrivée d’Hercule mais que celle-ci tient bon et retient la puissance de ma vitole jusqu’à la limite de l’explosion.

Un peu comme quand on dit dju elle en a sous le capot mais qu’on doit rouler à 120 km/h.



Davidoff


Je fais une légère pause pour constater que la cendre est compacte, qu’elle est comme rivée sur le corps restant de mon Davidoff. Le tirage et la combustion sont parfaits. Un petit coup de mon thé, mon vin ou mon verre d’eau (en fonction de la dégustation) et je continue la découverte de ce joyau. Je me permets une petite parenthèse, car je sais que le pairing vous intéresse, la fiche technique conseille la dégustation avec un rhum multi origine comme un Compagnie des Indes Kaiman ou un Plantation Multi Island de la maison Demiautte.

Au moment où je sens que le chocolat noir va rentrer dans la danse, je croque volontairement mon carré de chocolat noir aux amandes et sel de Guérande, le jumelage est juste et parfait. Il ne m’en faut pas plus pour être envouté et conquis par le pari des Masters Blenders, oui ils ont réuni l’eau, le feu et la terre.

Ma dégustation se termine lentement pas vite dans une forêt de cèdre, de cuir tanné cette fois et de chocolat noir assez amer.

Mais comme toute chose a une fin, je dois me résigner à laisser mon mégot dans le cendrier. Encore un qui retournera en offrande à la bonne Vieille Terre Mere avec surement une pensée pour toute la chaine de production, distribution et vente qui ont travaillé d’arrache-pied pour que je puisse dans mon salon avec le nouveau disque de Renaud passer un moment de grande magie.

Les tests de ce nouveau cigare Davidoff se sont portés sur 5 exemplaires de ce Gran Toro de 13.97 cm pour un cepo de 58



Davidoff


Cape : Equateur

Sous-cape : Seco (Brésil)

Tripe : Hybrid 20-20 Seco Rep. dom), San Vicente Mejorado Visus (Rep. dom.), Esteli Visus (Nicaragua), Jalapa Visus (Nicaragua), Matafina Seco (Brésil)

En conclusion : voilà une sensationnelle Edition Limitée qui composée de ces 7 feuilles nous fait découvrir un autre aspect de la gamme à la bague noire. L’exercice suivant sera de découvrir quand je suis dans le Nicaragua, ou dans l’Escurio ou encore dans le Yamasa où alors je vous conseille de vous laisser lentement bercer par votre dégustation qui ne manquera pas de vous apporter de nouvelles sensations de dégustation.

Comme toutes les E. L. il n’y a qu’un nombre de cigares prévus pour le monde et ici il a été fixé à 162000 soit 13500 boites de 12 cigares.

Je pense que vous trouverez donc votre bonheur chez votre dealer préféré mais ne soyez pas le lapin blanc d’Alice car quand le clap final retentira il sera trop tard.

Prix au moment de la dégustation : 25 euros

Si vous êtes arrivés ici, rendez-moi un petit service laissez-moi vos retours ou vos appréciations de dégustation en commentaire sous cet article. Merci d’avance

Commentaires

  1. Toujours un plaisir de te lire, cher Ker et encore merci pour ces découvertes qui donnent envie de consommer. À très bientôt, j'espère. Fidèlement. Éric-Cercle Champenois du Cigare

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci de ta fidélité et vous j'espère fumer bnetot un bon cigare avec toi

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez ici, vos commentaires, retour sur l'article et/ou la dégustation

Posts les plus consultés de ce blog

Le Bouton d’Or

Le Bouton d’Or C’est chez Christophe P. (JPP Cigares) que j’ai rencontré ce grand barbu pour la première fois, de suite il m’a fait penser au film Le Dernier Trappeur, cet homme des bois dans le bon sens du terme, proche de la nature et dans le respect de celle-ci. C’est ainsi que j’ai appris que cet amateur de cigares et de whiskys était le propriétaire du restaurant Le Bouton d’Or. J’ai donc décidé de lui rendre une petite visite avec quelques amis. Nous y avons fait la connaissance de Florence, l’épouse et partenaire de Roch. Dans le restaurant c’est simple, Roch en cuisine et Florence en salle. Celui-ci est pourvu d’un assez grand parking, ce qui est intéressant vu le trafic et le peu de place sur la chaussée. Dans le restaurant c’est simple, Roch en cuisine et Florence en salle. Celui-ci est pourvu d’un assez grand parking, ce qui est intéressant vu le trafic et le peu de place sur la chaussée. La salle est cosy, avec son mélange de

The Black Label Morphine Vintage 2020 Lancero (Nederlands)

The Black Label Morphine Vintage 2020 Lancero Zoals ik in een ander artikel al zei, de oprichter van dit merk heeft een eigenzinnige geest. Dit moet het geval zijn om de naam Morphine te geven aan een van zijn gamma's, onnodig te zeggen dat het zowel in de Verenigde Staten als hier tot controverse heeft geleid. Maar laten we positief zijn, zeker als deze sigaar net zo goed aan mijn verwachtingen voldoet als de Last Rites.   Ik ben verbijsterd door de donkere kleur van de wikkel en door de ruwe en niet vette wikkel, alsof James Brown eens te meer zijn afstandelijkheid ten opzichte van de andere producenten wilde tonen.   Ik word onmiddellijk aangetrokken door de ring die mijn proeverij van de dag siert. Het intrigeert me, het lijkt veranderd te zijn.   Na wat onderzoek ontdekte ik dat deze vintage editie in feite de 7e editie van de reeks is en dat James de gelegenheid wilde markeren. Om te beginnen ontwierp hij nieuwe illustraties. We zitten niet meer in de doodskop met gek

Cigares linéaires ou pas ?

Cigares linéaires ou pas ? Trois tiers contre le reste du monde Depuis un certain temps je vois une guéguerre sur les réseaux sociaux (principalement Facebook) ou même sur certains blogs. La phrase que je retrouve régulièrement est ce cigare est trop linéaire. Cela m’a fait penser à un échange avec Henke Kelner (Master Blender pour la Maison Davidoff), il disait ceci : le monde change, les hommes changent, il n’y a pas de raison que le fumeur ne change pas. Cela pour expliquer pourquoi il faisait des cigares de plus en plus linéaires. Mais que pensent les autres personnes travaillant dans le monde du cigare ? J’ai commencé par demander à Marc De Coen (Cubacigar Benelux) : Je pense que c’est une volonté de Habanos, la marque de fabrique de Cuba. Tu sais c’est Cubataba qui achète le tabac, qui l’apporte à la fabrique et qui dit si tel ou tel cigare va être confectionné et donc je pense qu’ils veulent vraiment garder ce qui fait leur réputation depuis des années c

Barbãr Rouge

Barbãr Rouge Brasserie Lefevbre Si vous suivez le blog, vous connaissez déjà la blonde et l’amour que je lui porte. Et bien ce soir, je teste pour vous la Barbãr Rouge. Qui dit bière aux fruits, dit obligatoirement l’avis de ma fille. Ce n’est pas du tout du machisme ; non je ne pense pas que c’est une bière de femme, mais je reste persuadé que pour ce genre de bière, un avis féminin est important. Je ne ferai pas de grands discours sur l’étiquetage car bien qu’il soit rouge, il est fort semblable à celui de la Barbãr blonde. Une grosse différence attire quand même mon attention : si sur la blonde l’étiquette met en avant le fait que c’est une bière forte et au miel, ici le forte à disparu et au miel est remplacé par aromatisée au miel. Cela demande quelques explications et c'est Cécile F. (Responsable Marketing & Communication de la brasserie) qui va me les donner, il s'agit en fait d'un problème de législation :  Sur l'étiquette, il est indiqu

Praline au tabac Macanudo Inspirado Black

C’est lors d’une soirée ChezDan que j’ai eu l’occasion de découvrir cette praline très particulière, réalisée par Frédéric Doumont. Cet ancien chimiste reconverti en chocolatier a appris que Julien faisait une dégustation de rhum et cigares, cela lui a donné l’idée de développer une praline spéciale pour l’évènement. Il m’explique que c’est un vrai travail d’alchimiste qui a demandé plusieurs tests. Au début, il a travaillé avec le tabac du macanudo inspirado black gordito et le chocolat noir, mais le résultat n’était pas satisfaisant car le tabac se faisait sentir trop bas dans la gorge, cela était désagréable et pouvait même faire tousser. Fréderic a donc modifié son chocolat pour le remplacer par un chocolat au lait. Il a commencé par fumer sa crème puis a utilisé de l’infusion de feuilles de tabacs pour l’incorporer dans sa praline. Il me conseille de mettre tout en bouche, de prime abord la praline goûte simplement le bon chocolat mais quand il commen