Bowmore 10 ans Tempest Batch VI

Bowmore

10 ans

Tempest Batch VI



Bowmore 10 ans Tempest Batch Vi



Toujours dans le kit de survie de mon ami, et je l’en remercie, ce soir devant une vidéo conférence je déguste ce Bowmore. Pour les explications sur la distillerie, je vous invite à regarder mon article sur le 12 ans.

En faisant mes traditionnelles recherches pour l’élaboration de ce compte rendu, j’ai vu que plusieurs disaient que cela était un pari gagné pour Bowmore car contrairement à certaines autres marques, l’évolution positive se fait sentir de batch en batch.

Je serai obligé de les croire sur paroles puisque je n’ai pas gouté d’autres éditions pour faire une comparaison.

J’ai donc un whisky de Islay, je m’attends donc à de la bonne tourbe et de l’iode.



Bowmore 10 ans Tempest Batch Vi


Mais avant la dégustation je m’attarde sur la photo de la bouteille originale, celle-ci me confirme que j’ai un single malt, que je suis bien dans la 6ème version, que le vieillissement s’est réalisé dans des fût de bourbon de premier remplissage, que ce whisky a été fait en petite production et enfin qu’il est non filtré.

Je me verse la première dégustation de ce whisky tempête. Au nez je suis de nouveau emporté dans mes nombreux souvenirs en mer, quand celle-ci venait cogner contre le zodiac mark III qui nous conduisait sur le lieu de plongée, quand la vague venait buter contre les rochers… cette sensation de sel qui colle à la peau, d’iode qui remplit les narines. Ceux-ci sont aussi complétés par des sensations de papaye, de mangue sucrée, de fruits de la passion.

Je regarde la belle couleur ambrée de mon eau de vie et je trempe mes lèvres dans le verre, oufti quelle sublime saveur de tourbe huileuse, de sel, d’iode accompagné de noix de coco, vanille et toujours cette corne d’abondance de fruits : pêche, citron, pomme verte.

Pour cette dégustation je suis entre deux eaux, je dois à la fois freiner pour jouir pleinement des saveurs et puis mon whisky fait quand même 54.9 % Alc. et en même temps, il déclenche chez moi une envie de gourmandise, une envie d’en reprendre, de boire jusqu’à plus soif. Mais je me contrôle cela serait gâcher le plaisir que d’en abuser.

En conclusion : ce whisky Bowmore tiré à 54.9 % Alc. est vraiment une très belle découverte qui comme son nom l’indique vous fait vivre une tempête par son côté Islay combiné avec une multitude de fruits exotiques. Vraiment un super bon moment.


Commentaires

Publier un commentaire