Accéder au contenu principal

CAO AMAZON Orellana Toro

CAO AMAZON

Orellana

Toro



CAO


Je pense que vous connaissez tous la trilogie Cao Amazon avec l’Amazon Basin, l’Anaconda et le Fuma Em Corda.
Et bien je vais déguster ce soir le petit dernier le Amazon Orellana.

Ce cigare serait en fait plus vite un précurseur de la trilogie avant d’être un 4ème exemplaire de la gamme.
En effet, si on sait que la particularité de la gamme Amazon est le tabac brésilien Bragança, Rick Rodriguez avait, bien avant sa découverte, un autre tabac brésilien dans son portefeuille le Cubra. Et il attendait le bon moment pour l’utiliser.

Puisqu’on est dans l’Amazon, il fallait un nom approprié à la marque et pour rester dans cet esprit de précurseur c’est naturellement Orellana qui a été retenu.
Francisco de Orellana est un navigateur et explorateur espagnol qui nomma le fleuve Amazone après l’avoir parcouru en grande partie et qui est remonté jusqu’à son embouchure en 1542 après une navigation de 4800 km.


CAO


Pour le packaging, Rick est revenu à sa boite style coffre à trésor, avec un couvercle qui se retire pour libérer les 20 cigares de la boite. Sur celui-ci on a en relief CAO ORELLANA et comme gravé dans le bois une représentation du fleuve Amazone qui serpente sur ses 6400 km.

Je sors mon cigare de sa cellophane, j’ai une cape assez huileuse, râpeuse et d’un brun foncé.
Avant de parler de la dégustation proprement dite, je vais vous parler de l’absence de bague, car comme dans cette gamme celle-ci est remplacée par une nervure de tabac.


CAO


Cette fois elle part du pied de la vitole, elle s’enroule un peu le long de la cape pour finir (± au même endroit qu’une bague normale) par quatre cercles serrés, regroupés deux par deux et légèrement espacés.

Je décide de faire une coupe droite, à cru le tirage me semble parfait, j’ai des sensations de terre, poivre blanc, réglisse.
L’allumage se fait sans encombre et une belle fumée vient remplir mon espace, je suis plongé dans l’humus, les cacahuètes, le poivre noir accompagné d’une sensation de cannelle et d’une forte sensation de…
Mais qu’est-ce donc après avoir farfouillé dans ma mémoire et laisser vagabonder mes souvenirs, je me retrouve dans la forêt avec Montana quand elle m’expliquait comment reconnaitre les feuilles du thé du labrador. C’est l’odeur de ce sous-arbrisseau que je retrouve (pas celle camphrée et piquante de son infusion).


CAO


La cendre est bien blanche zébrée de gris clair, on y distingue fortement la brûlure de la nervure de tabac, elle est compacte et tient bien au cigare.

Je suis avec un cigare de force moyenne mais connaissant le tabac brésilien je ne doute pas que cela va augmenter.
Aussitôt dit, que la puissance s’élève ainsi que la fumée du pied qui me semble fortement élevée. Je suis dans un poivre vert avec son côté persistant et piquant mais celui-ci est enrobé dans du café strong, de la cannelle, de la frangipane, du thé du labrador.

Mon cigare fait un virage à 180 degré et je me retrouve à avoir l’impression de croquer un morceau de chocolat Galler 70% menthe – citron vert pas le temps de me remettre de ma surprise que je suis de nouveau dans la forêt boréale accompagné toujours du thé du Labrador, le café expresso serré, le poivre, le cuir et un côté sirop de Liège.

J’apprécie fortement cette sensation de voyage, quand la fumée devient comme un voyage initiatique, comme une communion entre l’esprit du tabac et le mien.
Ce cigare est parfaitement construit et il a une combustion parfaite.
Un dernier soubresaut pour libérer des noix grillées, du poivre noir, du cèdre, du cuir et mon cigare fini sa belle mort dans le cendrier.

Mes dégustations se sont portées sur deux cigares de 15.20 cm pour un cepo de 52

Cape : Cubra (Brésil)
Sous-cape : Nicaragua
Tripe : Bragança (Brésil) avec la culture utilisée dans le Fuma Em Corda, Colombie, Rép. dominicaine

En conclusion : encore un super cigare qui respecte la forêt amazonienne qui en a bien besoin avec sa culture bio et sans engrais. Un cigare avec un grand panel de saveurs, d’une puissance moyen – fort. Cette dégustation m’a fait voyager dans mes souvenirs avec son flot de fumée important et son large spectre de goût. Franchement il est dans mon top de la gamme Amazon.
Je ne peux que vous conseiller de vous rendre chez un partnership de STG (voir la dernière mise à jour ci-dessous) puisque ce cigare n’est pas disponible dans toutes les civettes)
Prix de vente au moment de la rédaction de cet article : 10 euros.
N'hésiter pas de me laisser un petit commentaire sur votre dégustation ou sur l'article. Merci



PARTNERSHIP STG 2019-2020   
                     



PATTIJN DAGBLADHANDEL              HOOGBOOMSTEENWEG 17 2930 BRASSCHAAT

CAJEPHI                                                     BONDGENOTENLAAN 83 3000 LEUVEN

DE WOLF SANDRA                                   MOORSELBAAN 36-42     9300 AALST

NISSENS V.O.F.                                           HEKKERSTRAAT 46         9230 WETTEREN

WINDELS N.V.                                            YZERLEEN 48                   2800 MECHELEN

HUIS HARDIES/MDR                                 RONDPLEIN 11                2400 MOL

VANDEVENNE BART BVBA                     VENNESTRAAT 273       3600 GENK

ROB'S SHOP BVBA                                     DORPSSTRAAT 27           3900 OVERPELT

JAN RAS BVBA                                           OPPITTERPOORT 2         3960 BREE

CASA N° 7                                                    NIEUWE KAAI 7              2300 TURNHOUT

AN EN WIM DAGBLADHANDEL BVBA KERKSTRAAT 9             9190 STEKENE

JACKSAN BVBA                                         MARKT 45                        3740 BILZEN

OP DE LOGEN BVBA/DE PERSSHOP     WATERSTRAAT 27           2440 GEEL

PRIMA VINUM                                           BALENDIJK 40                  3920 LOMMEL

TABAKADO BVBA                                 PAUWENGRAAF 92            3630 MAASMECHELEN

DAVIDOFF HUIS VERLOO                   AMERIKALEI 158A              2000 ANTWERPEN

CIG-ART                                             RUE SAINTE-CATHERINE 9A 1000 BRUSSEL

L'AMATEUR DU CIGARE SPRL      RUE DES FONTAINES 50          1300 WAVRE

AU PLAISIR DE VIVRE             CHAUSSEE DE BRUXELLES 534B 1410 WATERLOO

MATTHEUS LIFE STYLE                 NINOOFSESTEENWEG 10          1500 HALLE

PHILBO                                          J.B.NOWELEI 52-54                         1800 VILVOORDE

DEMOULIN                                  RUE DES GUILLEMINS 111             4000 LIÈGE

LIBRAIRIE CHEZ DAN    ROUTE D'EGEZEE 125             5190 JEMEPPE SUR SAMBRE

DELPORTE DENIS          PLACE ALBERT 1ER 33     6061 MONTIGNIES-SUR-SAMBRE

VIERSTRAETE JOS BVBA        SINT PETRUS & PAULUSPLEIN 12 8400 OOSTENDE

HET BOEK                           HENDRIKAPLEIN 3                           8620 NIEUWPOORT

PLASMAN                            STATIONSTRAAT 134                       8790 WAREGEM

DOMINO NV                       BELLESTRAAT 55                             8954 WESTOUTER

CARLO-TROUSSART SPRL       RUE HAUTE WEZ 161                    4030 GRIVEGNEE

VANGATAN                                  RUE ROYALE 25                              1000 BRUSSEL

DEREERE BELINDA                   TORHOUTSESTEENWEG 63          8400 OOSTENDE

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le Bouton d’Or

Le Bouton d’Or C’est chez Christophe P. (JPP Cigares) que j’ai rencontré ce grand barbu pour la première fois, de suite il m’a fait penser au film Le Dernier Trappeur, cet homme des bois dans le bon sens du terme, proche de la nature et dans le respect de celle-ci. C’est ainsi que j’ai appris que cet amateur de cigares et de whiskys était le propriétaire du restaurant Le Bouton d’Or. J’ai donc décidé de lui rendre une petite visite avec quelques amis. Nous y avons fait la connaissance de Florence, l’épouse et partenaire de Roch. Dans le restaurant c’est simple, Roch en cuisine et Florence en salle. Celui-ci est pourvu d’un assez grand parking, ce qui est intéressant vu le trafic et le peu de place sur la chaussée. Dans le restaurant c’est simple, Roch en cuisine et Florence en salle. Celui-ci est pourvu d’un assez grand parking, ce qui est intéressant vu le trafic et le peu de place sur la chaussée. La salle est cosy, avec son mélange de

Cigares linéaires ou pas ?

Cigares linéaires ou pas ? Trois tiers contre le reste du monde Depuis un certain temps je vois une guéguerre sur les réseaux sociaux (principalement Facebook) ou même sur certains blogs. La phrase que je retrouve régulièrement est ce cigare est trop linéaire. Cela m’a fait penser à un échange avec Henke Kelner (Master Blender pour la Maison Davidoff), il disait ceci : le monde change, les hommes changent, il n’y a pas de raison que le fumeur ne change pas. Cela pour expliquer pourquoi il faisait des cigares de plus en plus linéaires. Mais que pensent les autres personnes travaillant dans le monde du cigare ? J’ai commencé par demander à Marc De Coen (Cubacigar Benelux) : Je pense que c’est une volonté de Habanos, la marque de fabrique de Cuba. Tu sais c’est Cubataba qui achète le tabac, qui l’apporte à la fabrique et qui dit si tel ou tel cigare va être confectionné et donc je pense qu’ils veulent vraiment garder ce qui fait leur réputation depuis des années c

Barbãr Rouge

Barbãr Rouge Brasserie Lefevbre Si vous suivez le blog, vous connaissez déjà la blonde et l’amour que je lui porte. Et bien ce soir, je teste pour vous la Barbãr Rouge. Qui dit bière aux fruits, dit obligatoirement l’avis de ma fille. Ce n’est pas du tout du machisme ; non je ne pense pas que c’est une bière de femme, mais je reste persuadé que pour ce genre de bière, un avis féminin est important. Je ne ferai pas de grands discours sur l’étiquetage car bien qu’il soit rouge, il est fort semblable à celui de la Barbãr blonde. Une grosse différence attire quand même mon attention : si sur la blonde l’étiquette met en avant le fait que c’est une bière forte et au miel, ici le forte à disparu et au miel est remplacé par aromatisée au miel. Cela demande quelques explications et c'est Cécile F. (Responsable Marketing & Communication de la brasserie) qui va me les donner, il s'agit en fait d'un problème de législation :  Sur l'étiquette, il est indiqu

Praline au tabac Macanudo Inspirado Black

C’est lors d’une soirée ChezDan que j’ai eu l’occasion de découvrir cette praline très particulière, réalisée par Frédéric Doumont. Cet ancien chimiste reconverti en chocolatier a appris que Julien faisait une dégustation de rhum et cigares, cela lui a donné l’idée de développer une praline spéciale pour l’évènement. Il m’explique que c’est un vrai travail d’alchimiste qui a demandé plusieurs tests. Au début, il a travaillé avec le tabac du macanudo inspirado black gordito et le chocolat noir, mais le résultat n’était pas satisfaisant car le tabac se faisait sentir trop bas dans la gorge, cela était désagréable et pouvait même faire tousser. Fréderic a donc modifié son chocolat pour le remplacer par un chocolat au lait. Il a commencé par fumer sa crème puis a utilisé de l’infusion de feuilles de tabacs pour l’incorporer dans sa praline. Il me conseille de mettre tout en bouche, de prime abord la praline goûte simplement le bon chocolat mais quand il commen

Furia

Un nom qui a déjà fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux, ce qui me fait penser aux 3 passoires de Socrate, mais le but de cet article n’est pas de polémiquer mais de vous faire découvrir cette marque. Cette gamme de 3 cigares est une nouvelle marque de Didier Houvenaghel (dh Boutique Cigars), déjà bien présent dans le monde du cigare avec des marques comme La Ley, La Preferida ou Nicarao, en collaboration avec Abdel Fernandez. Didier est aussi un fan de mythologie, comme on peut s’en rendre compte avec l’habillage de la boite de La Ley ou le choix du nom Nicarao. Il ne va pas déroger à la règle pour cette gamme. Furia, Déesses sombres à deux visages de la mythologie grecque, sont aussi connues sous le nom des Bienveillantes. Elles sont chargées d'exécuter la sentence des juges. Elles poursuivent les coupables avec acharnement et ne laissent aux criminels aucun repos, elles les tourmentent sans relâche.   Mais sont aussi protectrices