Balmoral Añejo XO Connecticut Petit Robusto FT


Balmoral Añejo XO 

Connecticut

Petit Robusto FT



Añejo XO Connecticut


Lentement, mais surement, Agio Balmoral développe sa gamme Añejo XO. Pourquoi cela prend-il plus de temps que certaines autres marques ?

Boris Wintermans, président-directeur général de Royal Agio Cigars, nous apporte la réponse dans un communiqué de presse : Il nous a fallu plusieurs années pour trouver les bons tabacs de qualité supérieure qui méritent d'être inclus dans ces spectaculaires nouveaux mélanges Añejo XO. Pour moi, il s’agit toujours d’avoir l’engagement et la patience nécessaires pour ne trouver et travailler que les meilleurs tabacs disponibles, ce qui offrira une expérience agréable et unique aux amoureux des cigares. C’est cette approche inébranlable et curieuse qui consiste à mélanger tous les cigares Añejo XO qui nous offre l’occasion de découvrir le meilleur qui existe.

Ce soir, je vais donc déguster le petit dernier de la gamme, si celle-ci est sortie en 5 modules, seulement 2 sont disponibles à ce jour en Belgique. Le Rothschild Masivo et le Petit Robusto FT. Mon test portera donc que le Petit Robusto FT.


Añejo XO Connecticut


J’ai donc dans les mains un cigare à la cape très claire avec des aspects dorés, elle est légèrement huileuse et douce au toucher. Je dois vous avouer que j’ai des difficultés avec cette cape, visuellement je ne suis pas du tout attiré par les capes Connecticut. Elle est habillée de deux bagues. Une de pied qui reprend en lettres d’or sur fond bleu Añejo XO ainsi que le nom du module. Et une autre sur fond blanc cassé et bleu et en lettres dorées ou blanches les inscriptions suivantes : en partant du dessus de la bague Balmoral avec en dessous le B stylé de la marque dans un écu de chevalerie. De chaque côté, on peut lire eXceptionally Old et en dessous, mis en évidence, Connecticut.


Añejo XO Connecticut


Je pense avoir un cigare doux, donc au lieu de le couper je pratique un petit trou en tournant la queue de drapeau jusqu’à ce qu’elle se détache, cette opération est à faire avec délicatesse pour ne pas abimer toute la tête de la vitole.

A cru, le tirage très facile me surprend ainsi que des saveurs de cuir, poivre blanc et une légère vanille. Il est temps d’allumer ce cigare et de voir ce qu’il me réserve.
Dès le départ, je suis dans la douceur crémeuse, le foin fraichement coupé, la cannelle et le poivre blanc. La fumée est copieuse et la puissance se situe dans Moyen.
J’ai un léger piquant qui s’installe sur la langue et un retour de la vanille accompagné de café crème.
Le tirage est parfait, mais je suis pris à mon propre jeu de fumer trop vite et je dois rapidement faire une pause car je sens qu’il a une bonne intensité de nicotine.
Après cette pause, je décide d’agrandir la zone de tirage en pratiquant une coupe traditionnelle. Rapidement ma dégustation perd de sa puissance et oscille entre léger et moyen. Pour les amateurs d’échelles, je dirais que je lui donnerai une variation de 3 à 3.5/6
Le caramel, les amandes grillées font leur apparition et viennent compléter le tableau.
Ma dégustation se termine dans les mêmes saveurs, par contre la puissance se stabilise pour devenir moyen (4/6).

Le test s’est porté sur un cigare de 10.9 cm pour un cepo de 48

Cape : Connecticut Shade (cultivé à l’ombre) (USA), avec une tête FlagTail
Sous-cape : Sumatra (Equateur)
Tripe : Olor (Rép. dominicaine), Mata Norte (Brésil), Pennsylvania 41 (USA)

En conclusion : Avec ce cigare, Agio a misé sur une fausse douceur qui est rendue par la combinaison des saveurs mais avec une puissance moyenne. N’étant pas fan de vanille, je suis rassuré car même si elle est bien présente, elle n’est pas le clou du spectacle lors de la dégustation. Je suis satisfait d’avoir dégusté ce module et j’ai passé un bon moment de détente avec celui-ci et j’ai hâte de gouter le Rothschild Masivo. J’ai particulièrement apprécié la combustion et le tirage qui sont les signes d’une très belle construction. Comme à l’accoutumée, je vous invite à vous rendre dans votre civette et faire votre propre avis sur la dégustation.
Prix au moment de la dégustation et l'élaboration de cet article : 8.40 euros

Commentaires