L’Homme, les cigares… 29 mars 2019, événement Davidoff

L’Homme, les cigares…

29 mars 2019, événement Davidoff



Davidoff


Notre rêve de club s’est enfin réalisé : nous sommes assez nombreux que pour inviter des intervenants spécialisés dans le monde du cigare. Pour la première, c’est Francis Vandenheuvel, de la Maison Davidoff qui s’y colle. Et je voudrais déjà le remercier de sa participation active à notre soirée de mars.

Nous avions rendez-vous dans ce qui devient petit à petit notre QG d’hiver- printemps, je parle évidement de la Brasserie de l’Univers aux Guillemins.


Davidoff


Pour l’occasion, les membres et les amis visiteurs s’étaient déplacés en masse puisque nous étions 24 personnes. Waow! Quand je pense qu’en 2016 nous étions 4... Il faut dire que notre comité, nos membres et notre fournisseur cigare travaillent dans l’ombre pour présenter notre club et sa convivialité. Chez nous, pas de restaurant gastronomique ; on privilégie les cigares et la bonne humeur.

De plus, nous avons de quoi nous réjouir car le H majuscule de l’Homme se justifie amplement ! 


Davidoff


Après notre First Lady, Elodie, nous avons reçu, pour cette soirée, notre deuxième membre féminin : Sylvie.

Après quelques mots du président, Francis a distribué coupe-cigare, allumette et le premier cigare de la soirée : le Robusto de la gamme Winston Churchill. Celui-ci a été généralement bien accueilli par les participants, même si certains ont trouvé qu’il manquait de puissance sur les deux premiers tiers.


Davidoff


Comme à l’accoutumée, celui-ci a été dégusté avec une fiche que nous avons remplie au fur et à mesure de notre dégustation.


Ce n'est pas bon hein


Alors que les conversations et les blagues partaient dans tous les sens et pendant que Francis finissait péniblement (lol) son Perrier en vue de son speech, nous avons passé la commande du repas. La viande sur pierre, le filet américain et même les merguez ont eu la cote. Pile poil ¾ d’heure après nous passions à table, et nous nous sommes, une fois de plus, régalés.

Pendant que les convives se restauraient et que notre Jipi national regardait le match de foot sur son téléphone, j’ai distribué le quizz élaboré sur la Maison Davidoff et ses cigares. Plusieurs membres se sont pris au jeu et ont commencé les recherches pour répondre le mieux possible aux différentes questions.

A la fin du repas, Francis a donné quelques explications sur les deux cigares de la soirée ainsi que, bien sûr, la composition de ceux-ci et la genèse de la gamme. C’est ainsi que nous avons appris que ces cigares étaient faits en étroite collaboration avec la famille Churchill. Comme il avait entendu aussi les remarques sur la puissance, il est revenu dessus et nous a expliqué que la gamme avait volontairement été réalisée en favorisant les saveurs au lieu de la puissance, mais que celle-ci était quand même bien présente sous le flot de saveurs.


Davidoff


Après cela nous sommes repartis dans le fumoir, privatisé pour l’occasion, afin de déguster un Robusto mais de la gamme Winston ChurchillLate Hour.

J’ai pratiqué la correction du quizz et comme nous avions trois ex aequo : Cedric D, Alexandre R et Jean-Pierre D, j’ai posé une question subsidiaire pour les départager ; c’est Jean-Pierre Demoulin qui a été le plus proche de la réponse exacte.
Il a donc reçu deux cigares en cadeau.

La soirée s’est continuée tranquillement,  avec toujours la rigolade, la fumée et les discussions actives sur des sujets variés.
Mais comme toute bonne chose a une fin, les membres ont commencé à prendre la route. Sauf nos deux Tic et Tac, les irréductibles, les furieux, qui ne sont jamais pressés de rentrer car ils s’amusent toujours bien.

Je voudrais terminer par remercier Sylvie, qui a géré de façon magistrale les comptes, Francis pour sa présence et pour les cigares, Michaël pour la privatisation du fumoir et la gestion de son personnel mais surtout Pascal et son équipe car franchement, 24 plats servis en même temps, chauds et bien préparés, cela mérite l’admiration et la satisfaction. Il a d’ailleurs eu l’occasion de partager un cigare avec nous après le service.

D’autres photos se trouvent sur la page Facebook et sur celle du club.

Commentaires