Cassoulet, cigares…


Soirée à thème du 3 août 2018





C’est au restaurant LeBouton d’Or que j’ai donné rendez-vous à quelques personnes pour la 3ème édition des soirées à thème autour du cigare.

Comme nous sommes toujours dans la 2ème canicule de l’année, nous avons eu le plaisir de passer la soirée sur la magnifique terrasse du resto. Flo & Roch sont au taquet pour que celle-ci soit encore une réussite et Christophe P. (JPPCigares, La Louvière), conseiller cigares de la soirée, veut nous prouver qu’on peut avoir des cigares agréables pour un budget assez serré.




Nous commençons par un ArturoFuente Rothschilds et Flo arrive avec un plateau rempli et varié d’apéritif (Swaf, maison, gin tonic, Orval…).




Ceux-ci seront accompagnés un peu plus tard par des amuse-bouches.

Les conversations vont bon train et je passe d’une table à l’autre pour récolter les fonds mais aussi partager un moment avec les participants.
L’ambiance est tellement cool et détendue que plusieurs décident de reprendre un deuxième voire un troisième verre.
Quand je reçois un petit signe du chef, je comprends que c’est le moment de passer à table. Les convives s’installent, votre serviteur fait son petit speech de remerciement, puis je donne la parole à Chris qui parle du cigare dégusté en première partie. Je conclus en rappelant qu’il y aura d’autres soirées à thème, dans d’autres régions, avec d’autres fournisseurs cigares et j’en profite pour remettre à Thierry P. une casquette Tripick de la part de l’un de mes partenaires à l’occasion de son anniversaire.




Le fameux Cassoulet du Patron est servi, un véritable délice. Avec le silence qui s’installe sur la terrasse, je pense que le choix était très judicieux. Il faut dire qu’en général mais ce soir particulièrement pour le cassoulet, Roch a appliqué la maxime de son menu : En cuisine comme en amour, vite fait bien fait, c’est souvent décevant.
Je ne sais pas si c’est la chaleur ambiante, celle du plat ou simplement notre bonne humeur mais je dois dire que la convivialité, l’humour et simplement la joie sont au menu ce soir, je regarde les deux grandes tables dressées avec soin par Florence et je ne vois que des têtes souriantes et bienveillantes.




Comme je ne mange pas de dessert, je patiente encore un moment pour découvrir le second cigare. En fait, c’est la surprise de Chris, ce n’est pas un cigare mais deux que nous recevons dans une pochette, ainsi il nous laisse même le choix de ce que l’on veut fumer en premier. Nous avons le choix entre le Plasencia Reserva 1898Toro ou Cao Pilon Toro. Perso, j’opte pour le Plasencia que j’apprécie particulièrement.

Les tables débarrassées, certains commencent déjà à partir, moi je rejoins la table des irréductibles, les deux frérots, les compères, le binôme Yves & Michel. Pour déguster un cigare de notre réserve personnelle ainsi qu’une ou deux Swaf.

Il est presque 2h30 quand la soirée se termine. En règle générale, on dit Les absents ont toujours tort et c’est vrai vous avez raté une super soirée, mais pas de panique on se retrouve certainement en septembre, toujours avec Chris, comme maître cigares mais vraisemblablement plus sur la région de La Louvière.

D'autres photos sur le groupe Facebook

Les meilleures conversations que j'ai eues, je les ai presque toutes eues en fumant un cigare. James Belushi

Commentaires