Nub Sun Grown


460 Tubos





Quand une amie de très longue date vient te dire bonjour et qu’elle est passée sur tes groupes avant, elle apporte des cigares. Son choix s’est porté sur Cortes-Oliva et ce soir je déguste un Nub Sun Grown.




J’ai un cigare assez court et d’un bon calibre, ce qui est une caractéristique de la marque, qui est enfermé dans un tubos de couleur de la Terre Mere, il porte l’inscription en blanc Nub cigar. Le centre du b est rempli de couleur, comme chaque module de la marque, ocre pour le sun grown.




Mon cigare test a une cape sombre chargée des bienfaits du soleil, elle est ornée d’une bague assez simple tout en blanc et ocre havane qui reprend simplement NUB SUN GROWN et sur le côté NUB Handmade.
Pour ma dégustation, je reviens à mes vieilles habitudes et me sers d’un plus gros puncheur du briquet. Un petit rappel s’impose : le puncheur ou emporte-pièce est composé d’une lame qui va servir à couper un morceau de périlla, donc il faut tourner celui-ci délicatement en mettant une légère pression, j’en vois trop souvent qui poussent comme des malades et petent la cape.




Le tirage à froid est assez résistant ce qui renforce sa particularité de court et robuste. L’allumage se fait de façon simple, le tirage est bon et la combustion démarre bien.
J’ai un cigare moyen avec du poivre blanc mais aussi du chocolat noir, du café crème et du cèdre.
En avançant dans la dégustation, le poivre est bien présent mais il est vraiment enrobé dans des saveurs plus grillées comme les noix, le toast et le café torréfié.
Je suis assez surpris par la lenteur de la brulure, ceux qui me connaissent savent que je fume en général vite, trop parfois mais la combustion de ce cigare se fait lentement.
Mon cigare prend un peu plus de puissance avec un poivre qui vire au rouge, je peux dire qu’il passe de moyen à moyen-fort, la quantité de fumée est abondante ce qui rend ce moment assez agréable.

Ce 460 a une longueur de 10.16 cm pour un cepo de 60

Cape : Habano Sun Grown (Nicaragua)
Sous-cape : Nicaragua
Tripe : Nicaragua

En conclusion : ce cigare se commercialise en version normale et en version tubos, je pense que c’est le premier que je vois vraiment l’utilité du tube, en effet avec ses dimensions il va parfaitement dans une poche de chemise, ou dans un sac ou encore une sacoche de motard. Il est moyennement corsé avec une belle fumée, la cendre est ferme et de belle couleur gris clair.
Le seul reproche mais tout personnel, même si la qualité est bien là, je n’ai pas eu ma dose en quantité et peu de temps après j’ai fumé un autre cigare. Donc pour moi un peu juste en longueur. Par contre le matin avec un bon café strong et du chocolat noir, j’y reviendrai. Comme à l’accoutumée, je vous conseille de vous rendre dans vos bonnes civettes et de découvrir ce cigare, il mérite qu’on s’y intéresse déjà ne fusse que pour son originalité de courts, robustes et bien remplis.
Prix au moment de la rédaction de cet article 8.90 euros

Commentaires