Hopus


Brasserie Lefevbre




Par cette chaleur, ne me parlez pas de whisky ou de vin mais de bière bien fraiche et désaltérante, à l’ombre sur ma terrasse.  Je déguste encore une bière produite par la brasserie Lefebvre, dont la dénomination est Hopus.




J’ai donc devant moi une bouteille de 33 cl accompagnée de ses deux verres.  Comme la Tengerlo Prior, dois-je donc la déguster Ultimum Optimum (le meilleur pour la fin) ? Je suis hésitant, un bref passage sur le site de la brasserie va me donner un complément de réponse :

Et pour la Hopus ?

Avec la Hopus, le service devient un rituel. Nous avons voulu rappeler au consommateur qu'il avait le choix de déguster la bière avec ou sans le dépôt de levure qui se forme dans le fond de la bouteille pendant la fermentation en bouteille. Le choix de dégustation aura une influence sur le goût. Sans la levure, elle sera plus sèche et l'amertume sera plus franche tandis qu'avec la levure, elle sera plus souple et l'amertume mieux intégrée. Pour obtenir ce résultat, il est primordial de conserver la Hopus au frais dans une position verticale.
Ouvrez les bouteilles en poussant avec vos pouces sur les extrémités de la bride du bouchon mécanique.
Versez soigneusement la bière dans le grand verre sans remuer.
Laissez un fond de 1cm.
Secouez le fond de la bouteille pour décoller le fond de levure.
Verser le fond de la bouteille dans le petit verre.
Dégustez la bière dans le grand verre en premier, la bière est assez amère. Versez ensuite le contenu du petit verre dans le grand verre. La bière va se voiler, déguster une deuxième fois la bière. Elle est moins amère et plus ronde. À vous de choisir lors de votre prochain Hopus : avec ou sans levure ?

Je m’arrête un moment sur les deux verres. Le grand, classique avec son pied portant le logo H, est décoré de l’inscription Hopus en rouge sur fond gris. Le petit lui porte le H en rouge.

La bouteille a deux étiquettes, je ne m’attarderai pas sur celle de la face arrière qui reprend les notes classiques : composition, caution…




Celle de la face avant est beaucoup plus intéressante, elle comprend en plusieurs langues : forte, amère et blonde ainsi que fruit de la terre et du travail du brasseur.
Le tout encadrant la marque Hopus en rouge, celle-ci est déposée sur du houblon. Le design de ce produit a été laissé au soins de Contrastesprl, que je remercie pour leurs photos.

Je sais donc que j’ai une bière amère et que le houblon sera bien présent. Plus tard mes recherches me confirmeront cela puisque 5 variétés de houblon rentrent dans sa composition.

Ma première dégustation se fera comme indiquée ci-dessus avec l’option : versez le petit verre après une première bonne gorgée.
Je suis surpris par la formation continue de bulles au centre du pied de mon verre, la mousse est généreuse et ferme, ma bière a une couleur blond doré.
La première gorgée me donne l’amertume recherchée, mais bien différente que dans la chouffe houblon ou la Duvel Triple Hop. Je pense que cela est simplement dû à l’origine du houblon, j’ai aussi de belles sensations d’agrumes et de fruits de chez nous : pommes et poires.

Contrairement à certaines critiques que j’ai lues, je ne suis pas dérangé par le sucre qui rentre dans sa composition, on reste bien dans une bière blonde et pas dans le côté caramel des bières plus foncées. Je retrouve aussi de la cannelle et du poivre blanc

Une deuxième gorgée puis je vide le petit verre, comme prévu ma bière se trouble.
Son goût change radicalement, elle perd de son amertume et devient plus pêche, abricot avec un côté citronné et fruits rouges avec une pincée de fleurs de sureau.
Ce qui est certain c’est qu'elle est rafraichissante.




Je l’ai dégusté avec un D4 de chez STG, et le mélange était parfait un contraste entre la puissance et la rondeur.


J’ai refait une dégustation car il fallait que je teste Ultimum Optimum. Donc dans cette figure, ma bière est restée amère jusqu’au bout, le petit verre quant à lui me donne non seulement un côté plus sucré, plus spès(épais) comme on dit chez nous, mais aussi une bonne dose médicinale de vitamine B. J’ai constaté plus tard qu’elle avait des vertus digestives.

En conclusion : très bonne bière que je ferai découvrir au club, elle est pour le moment également commercialisée en version primeur. Ils ont repris la recette élaborée pour le mariage de patron de la brasserie (hopus) et ont ajouté un 6ème houblon (article bientôt).
Son prix au moment de l’élaboration de cet article +/- 2.50 euros.

Je tiens à remercier Cécile Fontaine et Christophe Pletinckx (celui de la brasserie et pas celui de JPP Cigares) pour leur soutien informatif et dégustatif. 

Commentaires