The Big Smoke

Islay Blended Malt Scoth Whisky





Cela a du bon d’avoir son anniversaire, merci aux généreux bienfaiteurs.
Avec son appellation de Scotch Whisky, il est inutile, je pense, de vous rappeler son pays d’origine.
J’ai un whisky blend confectionné par Duncan Taylor, qui a la réputation d’avoir une des plus grandes collections privées de barriques de rare scotch whisky, et sa compagnie qui embouteille et commercialise ses propres marques.
Je suis donc parti à la découverte de ce breuvage enfumé. Celui-ci est commercialisé en 46% ou 60%, mes amis avaient opté pour la bouteille à 46%.




L’étiquette mélange le brun, le noir et le blanc.
On y retrouve en partant du haut : PRODUCT OF SCOTLAND (les écossais aiment souvent le rappeler), une carte de l’Ecosse, THE BIG SMOKE, Islay Blended Malt Scoth Whisky, DUNCAN TAYLOR SCOTCH WHISKY LTD. HUNTLY, SCOTLAND, AB54 8JU (ces dernières informations sont l’adresse de la distillerie avec la ville, le pays et le code postal), le tout sur une représentation de planches de barriques. En dessous, dans un rectangle brun clair : 700 Ml, AGED IN OAK CASKS, 46% alc./vol.

Je me sers un verre de dégustation, la couleur de ce whisky est assez claire et au nez j’ai des touches assez douces pour un whisky tourbé ; il faut dire que ce blend est fait à base de jeunes whiskys.
En bouche, je détecte du citron vert et du kiwi jaune avec un peu de fumé et des épices.

En final : Eureka je suis dans le fumé, le salé et le chocolat noir.
Il a aussi une longueur de bouche que j’apprécie fortement, et qui pourrait tenir la route avec un cigare léger
Prix au moment de la rédaction de cet article entre 44 et 5O euros. Vous le trouverez chez JPP Cigares (La Louvière) ou Maison Demoulin (liège).

En conclusion : ceux qui me connaissent savent que j’ai un faible pour les tourbés, et bien je suis comblé par ce whisky, même s’il est jeune. Je reprendrai volontiers une bouteille et je testerai sans problèmes la version 60%.

Commentaires