La Flor Dominicana L- Granú






Ce nouveau cigare de la gamme LFD est le plus gros module à ce jour développé par Litto Gomez.
Il faut se rendre à l’évidence, nos cigares sont influencés par le marché U.S. qui est friand de gros cigares.




Dans la civette de Jean-Pierre Demoulin, le cabinet de 100 cigares ne passe pas inaperçu, et comme j’ai été enchanté par la série double ligero, je me devais de tester ce nouveau module simple ligero.




Le cigare est bien construit avec une cape huileuse à souhait et d’une couleur sombre. A cru, je retrouve les sensations de LFD, pain grillé et café.
L’allumage est parfait et le tirage est très bon, une bonne combustion également. Le cigare dégage une bonne dose de fumée.
Nous sommes bien dans des feuilles ligero et dès l’allumage je me retrouve dans le poivre noir qui me remplit la bouche, mais avec moins de puissance que le double ligero de la marque. Je suis surpris par le caramel et le vieux cuir (souvenir du magasin, rue St Denis qui me fournit en cuir pour les capteurs de rêves). La chute de puissance est assez rapide et je viens en quelques bouffées de passer d’un cigare puissant à un cigare moyen-fort. Je continue ma dégustation, celle-ci me donne toujours du poivre noir avec modération accompagné de touches de chocolat noir 97 %, de café et de chêne.

Ce cigare m’emporte dans mon antre, j’écoute la musique douce d’une berceuse lakota, la sauge blanche et le cèdre brûlent dans l’abolone et leur fumée se mélangent agréablement à celle de mon cigare.

Je me sens terriblement bien.
Mon voyage est soutenu, car ce cigare demande du temps vu son calibre et surtout aussi parce que je n’ai pas envie que cela s’arrête.
Malheureusement toute chose a une fin et je quitte mon antre pour revenir dans le monde de la nécessité et me retrouve avec un petit mégot que je laisse mourir dans le cendrier.

Mon cigare d’un cepo de 64 pour 15.24 cm est composé :
Cape : Equateur (Sumatra)
Sous-cape : Rep. dominicaine
Tripes : Rep. dominicaine

En conclusion : un très bon cigare qui marie puissance et saveurs sans être trop puissant, il m’a procuré un bon moment d’évasion et même si perso je lui préfère le double ligero, je reviendrai surement sur cette vitole

Prix au moment de la rédaction de cet article : 11.90 euros

Commentaires