L’Homme, les cigares… Souper du vendredi 10 février 2017



Oyez Oyez habitants des contrées lointaines, peuples du nord, peuple de l’autre côté du mur, peuple de La Comté… Voici comment Angelo aurait pu commencer l’invitation pour notre réunion mensuelle.
Vous l’avez compris cette soirée a encore été un grand cru de bonne rigolade.




Le premier arrivé (qui a été le dernier parti) est un petit nouveau, qui s’est rapidement intégré dans le groupe et que je pense nous reverrons régulièrement.
Il a très vite été rejoint par les autres membres de notre club, puisque 9 personnes avaient répondu à l’appel du cor. Malheureusement, notre ami Michele a décliné l’invitation en dernière minute pour des petits soucis, nous avons bien pensé a lui et nous lui souhaitons un bon rétablissement.




Une fois que les convives se sont installés, j’ai proposé le premier cigare, un nouveau sur le marché belge : "Untamed" en module Robusto de La Aurora.
Celui-ci a été apprécié par l’ensemble des participants.
Nous nous sommes lancés dans des conversations diverses comme Game of Thrones, la Thaïlande, mais aussi l’une ou l’autre blague.




Après ce cigare apéritif, j’ai proposé à mes amis de déguster le premier plat : velouté de chicons au saumon fumé. Comme d’habitude, le potage a été apprécié et certains se sont rués dans la cuisine pour se resservir.




Ensuite, j’ai servi ma recette ancestrale des boulets à la liégeoise avec frites.




Et pour notre secrétaire Vegan des tomates ostendaises façon Ker.




Notre repas terminé, il est temps de passer au 2 eme cigare de la soirée : le Tatuaje Tatoo Adivino. Un vrai coup de cœur pour moi, qui ne fait pas l’unanimité. Certains le trouvent trop serré, d’autres tombent sur un cigare bouché (que je m’empresse de changer) et enfin d’autres me rejoignent dans la qualité de ce cigare.
Encore une joie des soirées club, pouvoir partager nos impressions en direct et sans retenues.




La conversation prend un tournant, celui de la grosse rigolade, il faut dire qu’une vague imitation de Gimli déclenche un fou rire général.




La soirée se termine lentement et les premiers se retirent dans leur territoire avec en poche le 3eme cigare : Pinar Del Rio Small Batch Reserve.
Mais comme dans tous les clubs, nous avons aussi nos irréductibles, ceux qui en ont jamais assez, ceux qui sont collés à leur chaise. Votre serviteur pour commencer (ici pas le choix, on est chez moi) et puis Pierre, Cédric et Fred.
Donc nous avons siroté un Connemara, en refaisant le monde.

Encore une superbe soirée qui s’achève avec la joie de savoir qu’il y en aura d’autres !

Commentaires