Arturo Fuente Château Fuente King B

Arturo Fuente

Château Fuente 

King B



Arturo Fuente


Ce petit bijou, je l’ai découvert grâce à un cadeau de mon ami David Musin et je ne peux que l’en remercier.
Depuis, je l’ai refumé quelques fois et toujours avec le même plaisir.

Comme on est dans une gamme Château Fuente, je sais que la plus grande rigueur a été donnée pour la culture et le conditionnement du tabac qui va rentrer dans la confection du cigare que j’ai dans les mains. 
Je défais délicatement la bandelette noire qui orne le pied de mon cigare, ainsi que le fourreau en cèdre qui entoure le corps de celui-ci.


Arturo Fuente


J’ai un cigare à la cape soyeuse et qui présente de belles nervures. Je coupe un morceau de la tête, celle-ci ne doit pas être trop petite car je sais par expérience que ce Belicoso me fait saliver et une trop petite coupe apporterait un bouchon de salive qui rendrait le tirage difficile.
J’apporte mon allumette au pied et celui-ci crépite dans un allumage parfait. Dès le début de ma dégustation je replonge dans mon enfance quand ma Mamy m’envoyait chercher son café chez Salmon ou rue Neuvice, et que la pièce embaumait la bonne odeur des grains torréfiés.

Que du bonheur à l’état pur, j’ai décidément un grand faible pour Arturo Fuente.
Et ce module de 15,84 cm pour un cepo de 55 ne déroge pas à la règle. Après le café (qui restera présent toute la dégustation), je retrouve tour à tour des noisettes, du poivre, de la terre humide, et des épices qui ne font que renforcer mon plaisir.

Cape : Equateur Connecticut Sun Grown
Sous-cape : Rép. dominicaine
Tripe : Rép. dominicaine

Mes dégustations durent ± 96 min (moyenne) et me donnent l’envie de faire connaître ce cigare. Je le présente donc au comité du club l’Homme, les cigares… et il est parfaitement accueilli.
   
Je l’ai trouvé chez Maison Dhondt (Tournai) et JPP Cigares (La Louvière)  





Commentaires

Publier un commentaire