Les Rhums de Ced'



Un lundi sur deux, c’est sacré, c’est la réunion de la Monday Team, chez JPP Cigares (La Louvière), et cette fois, nous avons eu la chance de découvrir les Ti RHUMS de Ced’.

Une aubaine pour notre petit cercle de copains.




C’est en région Pays de Loire, à Saint Hilaire de Chaléons pour être plus précis, que Cédric Brement installe son entreprise en septembre 2011.
Pendant ses études dans l’agroalimentaire, il a pratiqué le basket à haut niveau et fréquenté des joueurs amateurs de rhums. Pour reprendre son expression, le rhum estudiantin était quantitatif, et pas qualitatif.
Après celles-ci, il a décidé d’inverser la vapeur et de se consacrer aux rhums de qualité, et même arrangés.
Il lui a fallu 9 ans de recherches, d’expériences, de travail, mais surtout de plaisir pour arriver à ce qu’il cherchait.

Ses rhums sont basés uniquement sur des matières premières de qualité et avec un contrôle précis des fournitures. Ainsi par exemple, le café est torréfié spécialement pour lui, la mangue qui vient de l’ile de la Réunion est cueillie spécialement pour lui et elle est 48h plus tard dans ses entrepôts. Il utilise un rhum agricole AOC de Martinique, de la vanille Bourbon de Madagascar et des fruits frais à maturité, découpés au couteau. Il travaille aussi avec des producteurs locaux pour les fraises et les pommes.
Cédric veut garder l’authenticité de départ pour chaque arrangement, voilà pourquoi il ne va jamais utiliser des fruits qui se dégradent (citron, orange…).





Mais place à la dégustation, nous commençons par un punch au rhum mangue passion : rhum agricole AOC de Martinique, mangue, fruits de la passion, sirop de sucre de canne, vanille Bourbon de Madagascar.

Vous savez que je suis passionné par le whisky et que le rhum n’est pas ma tasse de thé au départ, mais je rentre dans le jeu de la dégustation.
Je retrouve plus le fruit de la passion que la mangue même si celle-ci est présente en arrière-fond ; j’apprécie beaucoup ce fruit, cela influence sûrement mon jugement. Ce nectar est assez rafraichissant, mais prudence, car il fait quand même 32%, avec pour moi, une prédominance des fruits sur l’alcool. Ce qui pourrait être trompeur par forte chaleur.



Ensuite, Cédric nous fait découvrir le punch au rhum framboise hibiscus.
Composition : rhum agricole AOC de Martinique, framboise, hibiscus, sirop de sucre de canne
Celui-ci est le premier rhum arrangé avec une fleur entière d’hibiscus dans la bouteille, il fait toujours 32% et a une belle teinte rougeâtre naturelle.
Les parfums sont plus doux et l’alcool plus présent en bouche. Je le verrais plus comme boisson d’après-repas que le premier, que j’aurais classé en apéritif. Et puis l’hibiscus est très bon pour la santé, mais cela est un autre débat.




Enfin, nous terminons avec un Ti'Punch.

Composition : rhum agricole AOC de Martinique, citron vert pressé frais, sirops

Cédric nous explique que son rhum venu directement de Martinique a subi une macération supplémentaire de 6 mois en fûts qui avaient au préalable contenu des vins ou alcools de fabrication française.
Là, on est dans du plus lourd, à savoir du 41,1%. Je décide d’accompagner ma dégustation par un Griffin Nicaragua, le mélange n’est pas mal du tout.
Je trouve que le jus de citron vert ressort bien et donne du peps à la boisson, le rhum est présent en bouche et tient longuement.

Merci à Cédric pour cette découverte, vous en saurez plus en consultant son site internet.

Et pour mes amis belges, vous retrouverez certaines des productions de Cédric chez JPP Cigares (La Louvière) et chez Dan ( Jemeppe, Namur).



Commentaires