CAO Flathead Steel Horse



C’est dans un petit havre de paix au cœur de Malines que STG nous avait convié pour une soirée de lancement du CAO Flathead Steel Horse.
Cette soirée était rehaussée par la présence de Ricky Rodriguez, Cigar Master and Ambassador of CAO.

Après l’apéritif et quelques échanges entre les personnes présentes, nous sommes rentrés dans le feu de l’action avec cette gamme spécial motards.




Ricky nous a expliqué que la gamme Flathead était principalement dédiée aux pin-up et aux bagnoles avec des cigares audacieux. Mais aussi qu’il avait négligé les amateurs de moto. Il fallait rattraper le coup, car ceux-ci étaient demandeurs.

Quand je parcours le monde, comme pour des réunions comme ce soir, j’aime parler aux gens, avoir leur avis, les entendre, mais surtout les écouter. Quand je dis « écouter », je ne parle pas de leur ressenti sur tel ou tel cigare, car cela va dépendre de plusieurs facteurs comme votre palais, mais écouter leur demandes concernant le calibre du cigare, si celui-ci sera pressed ou pas…

C’est ainsi que j’ai opté pour deux modules, car le fumeur américain apprécie le gros cigare et que lors de mes voyages, on m’a souvent demandé des cigares plus petits.
Pour marquer la différence dans la gamme Flathead, il a été décidé que la série Steel Horse aurait une construction ronde.
Beaucoup de motards filent sur les routes, nous avons donc pensé qu’un cigare plus doux serait intéressant.
Il est bien plus difficile de faire des cigares avec de la saveur que de la puissance, mais je pense que le pari est réussi pour ces Steel Horse.

Vous savez, quand je vois que tel ou tel cigare est classé comme le meilleur cigare cela me fait toujours sourire, cela dépend de tellement de paramètres, de personnes, d’état d’esprit. Je ne cherche pas à avoir les meilleurs cigares du monde, je cherche à avoir des amateurs heureux.  Quand je passe quelque part et que j’entends « merci pour vos cigares » cela me remplit de joie.
Voilà pourquoi cette série a été calculée pour que la majorité des saveurs éclatent dans votre bouche et ne partent pas en fumée.

Cape : Habano Connecticut
Sous-cape : Arapiraca Brésil
Tripe : Nicaragua, Honduras et Rép. dominicaine

Le module Apehanger, inspiré des guidons moustaches des choppers fait un cepo 58 pour 14,52 cm et le module Bullneck, en l’honneur des célèbres châssis légendaires sur les motos fait un cepo de 66 pour 17,16 cm.
Les boîtes sont assez ressemblantes au design Flathead avec un couvercle qui se retire. Sur celui-ci le dessin (soit la moto, soit le guidon), la marque Flathead et le nom du module.
Elles sont noires avec les inscriptions en argenté. 




Les bagues reprennent les mêmes choses. L’Apehanger est brune et la Bullneck est argentée.




Chaque cigare est mis dans une boîte cartonnée. Celle-ci est noire avec les normes en argenté : CAO et le module sur le dessus et Flathead Steel Horse sur la longueur de la boîte.
A l’heure où vous lirez cet article, les cigares seront disponibles dans vos civettes préférées. Je ne peux que vous encourager à les tester que vous soyez motards ou pas.
D’autres photos sur le groupe Facebook

Mes dégustations : Apehanger, Bullneck


Commentaires