L’Homme, les cigares…Souper du 27 mai 2016




Synopsis de l’épisode 3 : dans une rue déserte, à l’ombre d’une imposante bâtisse et sous un ciel menaçant, 11 épicuriens ont rendez-vous dans la nuit. Le mal étrange nommé des imprévus de dernière minute en a déjà terrassé deux. Les 9 autres vont-ils survivre à cette soirée cigare?

Direction Momalle, car c’est chez notre ami Cédric que se déroule notre 3ème soirée.




C’est dans un coin de la cour de sa ferme-château que notre hôte du jour a monté la tonnelle. Car le temps est à l’orage, on sent d’ailleurs de l’électricité dans l’air avec un problème d’allumage de barbecue. Mais notre envie de passer une bonne soirée de franche rigolade et de découvertes prend rapidement le dessus. Et la pluie, qui tombe autour de nous, est comme une purification de l’atmosphère.




On s’organise, on s’installe, on prend nos marques et surtout, on déguste la première bière choisie par Cédric, la Pêche Mel’ Bush.
C’est une ambrée de la brasserie Dubuisson qui est tirée à 8,5%.





Sans le savoir, le cigare que j’ai choisi pour l’apéro se marie très bien avec cette bière, il s’agit du Nica purorosado d’Alec B.




Les conversations tournent autour de ces dégustations et chacun y va de son avis personnel. Cela fait aussi la force de notre groupe, nous sommes des Hommes libres.
Libres de donner notre avis, que nous soyons fumeurs depuis 1993 comme Said ou au début du chemin comme Alexis.




Michele et Pierre prennent la gestion du bbq et nous cuisent de la saucisse de campagne comme des pros, tandis qu’Alexis fait le service. Je tiens à les remercier, car ils ont été les chevilles d’une soirée réussie.




Notre ami Cédric profite d’une accalmie pour aller chercher la seconde bière de la soirée, une Val Dieu brune à 8%, qui sera accompagnée d’un CAO MX2.
Les conversations sont animées et constructives, on ne refait pas le monde (cela change de certaines réunions), mais on parle de nos passions, nos hobbys, nos projets ainsi que de nos dégustations de la soirée.





Parlant justement de dégustation, nous n’en sommes pas restés à ce stade puisque notre bienveillant hôte nous avait prévu deux whiskies : Gouden Carolus Single Malt Or Fusion (Mechelen/Belgium) et Glenfiddich 15 Ans Solera (Ecosse/Speyside).
Deux découvertes, pour pratiquement toute l’assemblée, qui ont été très agréablement appréciées.

La soirée touchait presque à sa fin, et avant de nous quitter, nous avons fixé la date du 24 juin pour notre prochaine rencontre. Après avoir encore remercié Cédric pour son organisation, nous sommes partis dans la nuit.

D'autres photos sur Facebook ou sur le groupe du club

Commentaires