Cuvée des Trolls Triple



Aujourd’hui, je vais m’attaquer au monde fantastique et magique avec cette cuvée des trolls triple.




Je suis déjà interpellé par l’étiquette, je devrais dire par le logo puisqu’il n’y a pas de papier sur cette bouteille, tout a été gravé sur celle-ci.




Elle nous montre un personnage du petit peuple associé aux farfadets, nains, gnomes, nutons ou lutins. Mais surement pas un troll, qui est un géant de la mythologie scandinave.
Mais on ne leur en tiendra pas rigueur puisqu’il est habituel dans nos régions de considérer les trolls comme faisant partie du petit peuple. Celui-ci a l’air bien espiègle et porte comme chapeau une fleur de houblon.

La bière triple a été brassée la première fois en 2010 pour fêter les 10 ans de la cuvée des trolls.
Elle est tirée à 7.5% et est vendue en bouteilles de 75cl. Et elle subit une refermentation en bouteille.

La cuvée est produite par la Brasserie Dubuisson, une des plus vieilles brasseries de Belgique.





Ma dégustation sera accompagnée d’un Arturo Fuente qui se mélange bien avec la bière.
Je m’installe donc pour siroter cette bière et retire le bouchon en liège, serti d’une capsule métallique pour éviter tout problème lors de la refermentation.

Au nez, une forte et agréable odeur d’agrumes s’échappe de la bouteille. 





Comme je n’ai pas encore le verre conseillé, j’opte pour un verre à Leffe, grossière erreur, car la mousse ne tient pas et elle me donne une bière plate sans vraiment d’attrait.
Je pense que le verre à Chouffe serait mieux, il se rapproche de la forme du verre initialement prévu avec cette bière.




Je retrouve dans ma dégustation la sensation d’écorces d’orange, caractéristique de cette cuvée, mais dans cette triple elle est plus complexe. On reste dans les agrumes avec un apport de mandarines assez prononcé, elle n’est pas trop amère, elle laisse une sensation de fraicheur et elle est très rafraichissante.
Je la trouve assez intéressante et complexe.
Il ne faudrait pas en abuser, sinon c’est le voyage au pays imaginaire garanti.

Je pense que cette bière a été conçue pour un public plus jeune, puisque la cuvée est en partenariat avec des événements fantasy comme le Castel des trolls aux Anthinoises ou Trolls & Légendes (Mons).

Je reviendrai à cette bière, elle m’a charmé.

Je voudrais remercier Madame Sylvie Vanden Hautte, responsable marketing à la Brasserie Dubuisson pour le dossier de presse et les informations reçues.

Commentaires