Macanudo inspirado Black Canonazo



C’est dans une ferme distillerie que STG nous avait conviés pour la présentation de nouveaux cigares, je devrais plutôt dire un agrandissement de la gamme Inspirado.

Cette série black est dotée de deux modules Gordito et Canonazo.

Cape : Habanos du type Connecticut
Sous-cape : Vega Especial (République dominicaine)
Tripe : Jamastra (Honduras), Esteli (Nicaragua), Olor et Piloto Cubano (République dominicaine)
La cape et sous-cape sont ligero ; autre particularité, la couleur noire de ce cigare n’est pas due à une cape maduro, mais au long vieillissement des feuilles.




Ma dégustation du jour se portera sur le Canonazo, un cigare de 14.6 cm pour un cepo de 55.
La cape a de belles nervures, sa couleur noire est renforcée par le doré et le rouge.
Je fais le premier test à l’emporte-pièce. A cru, mon cigare dégage du chocolat au lait, mais je sens en arrière-plan des arômes plus forts.
L’allumage de cette cape huileuse et ferme se fait de façon classique et une belle fumée s’en échappe. Je suis surpris car le chocolat a totalement disparu pour donner vie à du poivre et de la réglisse avec des saveurs terreuses et sucrées. Ce qui m’interpelle, c’est le côté salin qui me suivra tout au long de ma dégustation.
Pour la deuxième, je coupe cette fois le cigare et je retrouve les mêmes sensations, ce qui est de bon augure.




Il se consume dans une cendre qui reste bien blanche, signe d’un bon assemblage et d’une excellente combustion.
Le jour n’est pas à l’évasion puisque je dois me concentrer sur les explications et les échanges, mais je dois faire un effort pour ne pas décoller et sortir de cet espace-temps. Ma vitole monte en puissance sans devenir agressive, un équilibre parfait.
J’étais déjà fan de la gamme Inspirado, et avec ce Black, j’y trouve en plus de la puissance.
Les dégustations ont pris plus d’une heure et demi chacune, ce qui est pas mal du tout, et sans dégazage, même pour celle pratiquée à l’emporte-pièce.

Vraiment hâte de recevoir ces cigares dans mes civettes de prédilection, cela est prévu pour la mi-mai, et de faire découvrir ce cigare au club L’Homme, les cigares…
J’attends d’avoir refait un test supplémentaire du Gordito pour rédiger un article.



Commentaires