Arthur Rubinstein



Ce légendaire pianiste, connu dans le monde entier pour ses célèbres interprétations de Chopin, était un très grand amateur de cigares cubains, mais aussi de vin et de jolies femmes.




Même si sa préférence pour les cigares allait au Montecristo n°2, c’est une bague de H. Upmann signée de sa main qu’il a offerte à la grand-mère de Sophie D. alors qu’il la courtisait dans les années cinquante.

Les cigares sont aussi délicieux que l’est la vie. La vie ne se conserve pas. On la savoure à fond.
Pour arriver à être aussi vieux que je suis, il faut boire un verre de whisky chaque jour, fumer un cigare et chasser les grandes et belles filles.

Une femme, c'est comme un cigare, il faut souvent la rallumer.



Commentaires