H. Upmann

Magnum 50




Deux Allemands, les frères Hermann et August Upmann, étaient des passionnés de cigares au point que ces banquiers décidèrent en 1840 d’investir dans une usine à cigares à Cuba. Leur faillite en 1922 les obligea à revendre la marque à des anglais qui firent de même en 1935. Depuis ce jour, la fabrique est gérée par Mendez y Garcia Company (fabricant également de Montecristo). Cela a révolutionné le cigare cubain avec la conservation, le rangement et le transport dans des boites en cèdre, ce qui leur assure un taux d’humidité proche de la perfection.
Le test de ce soir sera mon premier magnum 50, depuis le temps que j’en entendais parler, et il a fallu une visite à Tournai pour le recevoir de mon frère épicurien David M.




J’ai quand même dans les mains un cigare qui a été classé top niveau dans la revue Amateur de cigare en décembre 2014 : « Note maximale confirmée pour ce H. Upmann dont les dernières livraisons sont particulièrement délicieuses. »
Ce grand robusto fait une longueur de 160 mm pour un cepo de 50. 




Il est orné de deux bagues : une première, la classique de la marque qui rappelle le nom du cigare et ses origines, et en dessous une deuxième qui donne le nom du module. Celle-ci est d’un beau rouge avec Magnum 50 écrits en blanc et donne une certaine prestance à mon cigare.
L’allumage est simplement divin et la combustion très régulière, je ne le sais pas encore mais je suis parti pour 83 min de bonheur qui vont me réconcilier avec les cigares cubains.
Les premières bouffées me donnent le signe d’un équilibre extrême avec un mélange de cuir tanné, de piment rouge, de cacao et de plus boisé avec l’odeur caractéristique du chêne.
Un ami qui l’apprécie beaucoup m’a parlé d’agrumes mais je ne les ai pas ressentis. Même si ce module monte en puissance dans le 3ème tiers, il reste assez accessible à beaucoup de fumeurs. Je le déconseille toutefois à des débutants.
La fumée est généreuse sans être agressive, le final tout en rondeur et volupté me procure un plaisir intense.

Ce beau cigare à la cape sombre me laissera de très bons souvenirs…

Commentaires