JPP CIGARES - Civette






La civette n’est pas très grande mais elle a un humidor bien agencé avec quand même pas mal de choix de bons cigares en plus de la gamme Davidoff, mais aussi de tabacs, de pipes et d’alcool. Il a d’ailleurs quelques bouteilles à la vente qui valent un petit saut chez lui.





Christophe a bien voulu se livrer au jeu des questions/réponses pour les lecteurs du blog.



      1.    Depuis quand votre maison est-elle ouverte, et pouvez-vous en faire un bref historique ?
Le magasin est ouvert depuis 32 ans mais pour ce qui est de l’historique, il vaut mieux t’adresser à Jean Pierre Petyt, l’ancien propriétaire de la civette. Ce que j’ai fait, celui-ci m’a envoyé un article de presse rédigé un peu avant son départ à la retraite (NDA).

      2.    Comment est venue votre envie de faire ce métier ?
Etant amateur de cigares depuis une dizaine d’années, je trouvais dommage de voir disparaitre cette boutique s’il n’y avait pas de repreneur, de plus j’ai toujours voulu être indépendant et je ne voyais pas de débouché à l’usine. Et puis l’idée de relever ce défi me plaisait beaucoup, c’était un vrai challenge.

 3.    Avez-vous des projets au niveau agrandissement, aménagement… ?
Oui, en premier lui donner de l’aération en organisant celui-ci autrement, peut-être en reprenant sur la pièce « privée » à l’arrière de la civette. Agrandir aussi l’Humidor en récupérant de la place perdue qui ne me sert à rien.

       4.    Lorsqu’on a une PME, on souhaite souvent que l’entreprise continue une fois retraité; avez-vous déjà pensé à la continuité de la vôtre ?
Je suis encore jeune et donc je ne pense pas vraiment à la retraite, mais le moment venu si je tombe sur quelqu’un comme moi (voir question 2, NDA), ou si mon fils veut reprendre, mais il est beaucoup trop jeune pour que je lui en parle actuellement. Je pense aussi que ce soit mon fils ou un amateur qui a envie de challenge, il faut un bon passage du flambeau comme Jean-Pierre a fait avec moi, il est encore venu longtemps me seconder et ne m’a jamais laissé en plan.

5.    Quel "plus" apportez-vous à votre clientèle? Pourquoi un amateur de cigares irait-il dans votre civette plutôt que dans une autre?
Pour mon sale caractère, non plus sérieusement pour l’exclusivité de la gamme Davidoff, je pense aussi que j’ai bien le tour avec les plus jeunes amateurs pour les conseiller correctement. Comme plusieurs dans ce milieu, je préfère vendre un cigare qui va plaire que le plus cher de ma gamme, et par cela les fidéliser. Je suis aussi le seul de la région (le concurrent le plus proche est à ± 30 km, NDA), donc je tiens à mettre mes marques pour donner un service le plus parfait possible avant qu’une éventuelle autre civette ouvre dans la région.

      6.    Quel est votre cigare préféré ?

Ramon Allones Specially Selected (robusto), Montecristo Open Eagle, Opus X (robusto) et le Davidoff Nicaragua

JPP Cigares est ouvert le mardi, jeudi et vendredi de 8h-18h, le lundi de 9h-18h et le samedi de 9h-17h.
Avec Christophe, les craintes de JPP de voir le commerce disparaitre sont dissipées et je pense que la relève est d’un tout grand cru.








Commentaires