Drew Estate Undercrown Gran Toro



Une fois n’est pas coutume, c’est avec un amaretto « Disaronno » sur glace que je démarre ma dégustation et avec le nouveau single de Johnny Hallyday.




Mon Gran Toro fait 15,2 cm de longueur pour un cepo de 52.
Je prends comme d’habitude mon emporte-pièce, je sais donc que je vais devoir au moins dégazer une fois (ce sera deux fois pour ce module). L’allumage est facile, le tirage est simple et souple et la combustion est parfaite. Il y a un bon équilibre entre la puissance assez haute de mon cigare et les arômes de café crémeux qui s'en dégagent. Au fur et à mesure de la dégustation, le côté « piquant » de l’allumage s’estompe pour donner place à un côté café, à une certaine douceur pour revenir sur des arômes de café torréfié et d’épices douces.
La fumée est importante et la cendre a une couleur bien blanche, je termine ma dégustation 92 min plus tard.






Commentaires