Macanudo Inspirado Gigantes







photo de Johan D'hondt 


Mon intérêt s’est porté ce jour sur le gigantes. Comme son nom l’indique, nous avons un cigare de bonnes dimensions (24 x152 mm).

Je m’installe donc avec mes accessoires et commence par préparer mon cigare avec mon emporte-pièce. L’allumage est facile et la combustion est correcte, j’ai une fumée épaisse accompagnée d’une cendre ferme.
Ce cigare a une puissance moyenne mais avec un panel d’arômes qui restent bien en bouche, je retrouve principalement des goûts plutôt « sucrés » avec du caramel et une légère touche d’épicé fait son apparition.
57 min plus tard, je laisse mon cigare mourir dans le cendrier, pour ceux qui me suivent j’ai été heureux de retrouver cette tradition amérindienne chez les amateurs de cigares, celle qui consiste à laisser le cigare mourir de sa belle mort au lieu de l’écraser par respect des bons moments passés avec la plante sacrée qui est le tabac.

Ce test a été une réussite et donc je me suis souvent réapprovisionné de ce module : maison Demoulin (Liège), Maison D’hondt (Tournai), JPP Cigares (La Louvière) et Au plaisir de vivre (Waterloo). 



Commentaires